SIGISWALD KUIJKEN
La petite bande Sigiswald Kuijken Concerts Così Fan Tutte LPB Academy Le Livre Bach Le Livre Mozart Discographie Presse Nouvelles Amis de LPB Contact


50 ANS LA PETITE BANDE : COSÌ FAN TUTTE au CONCERTGEBOUW D'AMSTERDAM !

LA PETITE BANDE fête son 50e anniversaire
avec l'opéra de MOZART COSÌ FAN TUTTE
dans la merveilleuse Grande Salle du célèbre CONCERTGEBOUW à  AMSTERDAM
le dimanche 11 décembre 2022 à 14h15 

Venez fêter avec nous!

Cliquez ici pour les billets

La Petite Bande vous présente "Così Fan Tutte" de Mozart. La qualité musicale de l’ensemble se joint avec des costumes flamboyants et un style de jeu intense, inspiré du langage corporel théâtral du XVIIIe siècle. Les aspects musicaux et visuels sont ainsi réunis dans une harmonieuse unité et donnent libre cours à l’authentique vivacité de cette merveilleuse comédie. 

Così Fan Tutte est le troisième des grands opéras de Mozart/Da Ponte : le plus mûr, le plus original. La Scuola degli Amanti, “L’école des Amants” est le véritable titre de l’opéra, et en effet : les quatre jeunes et impétueux amants ont beaucoup à apprendre... mais tous les six personnages ont leurs propres troubles dans cette aventure burlesque, jusqu'à ce que de façon inattendue, à la fin tout s'arrange. 

Fiordiligi ANAIS MERLIN, soprano
Dorabella JOHANNA REITHMEIER, mezzo-soprano
Ferrando NILE SENATORE, ténor
Guilelmo ANTHONY RIVERA, baryton 
Despina MAYAN GOLDENFELD, soprano
Don Alfonso GUILLEM BATLLORI, baryton

SIGISWALD KUIJKEN, direction musicale  
MARIE KUIJKEN, mise en scène 
MARIJKE SILEGHEM, costumes

ENSEMBLE INSTRUMENTAL LA PETITE BANDE
Sara Kuijken,  concertmaster

Conformément aux pratiques courantes à l’époque de Mozart, la partition de Così Fan Tutte a été réarrangée par Sigiswald Kuijken lui-même, pour un ensemble de chambre composé d’un quintette à cordes (avec contrebasse) et deux cors; les récitatifs sont accompagnés au clavecin. De façon naturelle, les relations entre chanteurs et instrumentistes sont ainsi devenues plus rapprochées et plus intimes, tant sur le plan musical qu'humain : une véritable troupe !

Nous nous réjouissons de vous accueillir pour célébrer et apprécier ensemble la musique extraordinaire de Mozart et l'humour raffiné de Da Ponte.  

Cliquez ici pour les billets
 

La Petite Bande aura 50 ans et fêtera son jubilé avec le peintre Thierry Bosquet

Sigiswald Kuijken parle de sa rencontre avec le célèbre peintre belge Thierry Bosquet.

J'ai connu Thierry Bosquet dans les années 1980 par l'intermédiaire de Philippe Lenaël, l'un des premiers metteurs en scène de théâtre et d'opéra à se spécialiser dans la mise en scène historique baroque. Ma rencontre avec Thierry m'a immédiatement bouleversé. 
 
Thierry Bosquet (né en 1937 à Uccle) s'est avéré être une véritable âme sœur pour moi (et aussi pour ma femme Marleen) ! Il a derrière lui une longue et brillante carrière de peintre et de décorateur de théâtre, ayant travaillé dans de nombreux pays différents - et encore aujourd'hui, il peint presque tous les jours !
L'imaginaire de Thierry Bosquet est entièrement peuplé de personnages des XVIIe et XVIIIe siècles, habillés de leurs propres vêtements, avec leurs propres gestes et expressions. Ils nous montrent leur vie et leurs coutumes, leurs goûts, leur richesse et leur pauvreté, et avant même de nous en rendre compte, nous en ressentons les éternels échos dans notre cœur... Thierry est amoureux de cette beauté, de cette théâtralité, de ces boucles et froufrous qui faisaient partie de la vie de l'époque.

Ainsi, dans sa maison d'Uccle, il a réalisé une douzaine de décors de théâtre baroque en miniature, soigneusement et amoureusement assemblés et peints, comportant toutes sortes de personnages - à chaque fois dans un espace d'environ un mètre cube... Tout y vit et y converse, nous y sommes pour ainsi dire submergés... Il ne s'agit pas d'une "reconstruction" minutieuse, mais d'une fantaisie puissante, d'une énergie communicative, qui souffle sur toutes ces créations!
Le "baroque" éclate partout dans cette demeure pourtant simple: tout y est théâtral, arrangé et appliqué avec art - l'œil ne sait pas où regarder en premier. Même le modeste jardin contient de nombreuses sculptures baroques et classiques, comme on peut s'y attendre...
L'atelier de peinture proprement dit, situé à l'étage, est relativement petit. Partout, on trouve des dossiers contenant des gouaches (paysages, personnages, allégories, natures mortes) et des dessins pour des décors de théâtre.
 
Thierry ne cherche pas à recevoir beaucoup de visiteurs, il semble aimer d'être seul dans son royaume. En tant que visiteur, vous êtes le bienvenu, mais il n'est pas un guide exubérant dans son domaine ... Cette modestie le caractérise. 

En 1993, nous lui avions demandé de créer les décors et les costumes pour l'opéra "I Disingannati " d'Antonio Caldara (un opéra pour le carnaval à Vienne en 1729, basé sur Le Misanthrope de Molière), que nous avons joué avec LPB au Festival de musique ancienne d'Innsbruck, dont Réné Jacobs était alors le directeur artistique. Je vois encore Thierry devant moi, là, dans le studio du Landestheater, occupé à peindre les costumes (eh oui !) dans son style fringant et baroque. C'était inoubliable et impressionnant - il était dans son élément! Plus tard, dans les années quatre-vingt-dix, il a peint sur une grande fenêtre dans notre maison à Asse: il travaillait parfois avec deux pinceaux en même temps - un dans chaque main ! De cette façon, les fleurs sont sorties de son cerveau imaginatif incroyablement rapidement... 
En 2001, Thierry Bosquet a publié un beau livre sur "Versailles Disparu". Il y dépeint d'une part de nombreux bâtiments célèbres qu'on retrouve encore maintenant sur ce domaine incomparable, mais d'autre part aussi de nombreuses constructions et des vues qui n'existent plus de nos jours, mais dont témoignent des documents de l'époque...




Au printemps de cette année 2021, nous avons demandé à Thierry de créer un tableau pour le 50e anniversaire de La Petite Bande en 2022 - un tableau pour proposer à notre public, dans une reproduction de très haute qualité, afin de renforcer le fond financier de notre programme festif prévu. Sans aucune hésitation, il a accepté notre demande et, qui plus est, il nous a fait don de cette œuvre en espérant que l'orchestre puisse en bénéficier de façon significative ...tout ceci en raison de son affinité avec notre travail, et à l'occasion particulière de notre jubilé d'un demi siècle! 
 À la lumière de notre situation actuelle marquée du signe de la Corona, nous lui avons suggéré de glisser la devise "Musica Medicina Dolorum" dans son dessein - ce qu'il a accepté et réalisé avec beaucoup d'élégance...! 

 

La Petite Bande aura 50 ans en 2022 !!!

LA PETITE  BANDE  aura 50  ANS  en 2022 !
 
                                  Ici Marleen Thiers,
l'épouse de Sigiswald Kuijken, à propos des
                        50 ans de La Petite Bande
 
En cette année bénie de 1972, le claveciniste de renom Gustav Leonhardt a demandé à Sigiswald Kuijken de réunir un groupe de jeunes musiciens talentueux afin de réaliser un enregistrement stylistiquement  fondé du "Bourgeois Gentilhomme" de Lully pour la maison de disques allemande Harmonia Mundi.
Lorsque la maison de disques (après l'enregistrement) a demandé un "nom" pour cet ensemble encore expérimental et sans nom, c'est Gustav Leonhardt qui a immédiatement trouvé le nom de "La Petite Bande" - évidemment avec un clin d'œil ! 
À la cour de Versailles, sous Louis XIV, les musiciens étaient nombreux et, sous la férule du maître de musique J.B. Lully, les plus habiles d'entre eux faisaient partie de ce qu'on appelait alors "La Petite Bande" - par opposition à "La Grande Bande", où toutes les forces étaient déployées en grand nombre pour les grandes occasions...
                 "La Petite Bande" réunit donc les meilleurs...

                  
   
 LA PETITE  BANDE  aura 50  ANS  en 2022 !
 
                                  Ici Marleen Thiers,
l'épouse de Sigiswald Kuijken, à propos des
                        50 ans de La Petite Bande
 
En cette année bénie de 1972, le claveciniste de renom Gustav Leonhardt a demandé à Sigiswald Kuijken de réunir un groupe de jeunes musiciens talentueux afin de réaliser un enregistrement stylistiquement  fondé du "Bourgeois Gentilhomme" de Lully pour la maison de disques allemande Harmonia Mundi.
Lorsque la maison de disques (après l'enregistrement) a demandé un "nom" pour cet ensemble encore expérimental et sans nom, c'est Gustav Leonhardt qui a immédiatement trouvé le nom de "La Petite Bande" - évidemment avec un clin d'œil ! 
À la cour de Versailles, sous Louis XIV, les musiciens étaient nombreux et, sous la férule du maître de musique J.B. Lully, les plus habiles d'entre eux faisaient partie de ce qu'on appelait alors "La Petite Bande" - par opposition à "La Grande Bande", où toutes les forces étaient déployées en grand nombre pour les grandes occasions...
                 "La Petite Bande" réunit donc les meilleurs...
Je ne vais pas énumérer tout ce que notre orchestre "La Petite Bande" a fait pendant ces 50 ans, mais je vais exprimer notre grand amour pour "La Petite Bande".
Nous sommes incroyablement reconnaissants pour tout ce qui a été : de merveilleuses répétitions, d'innombrables concerts, des tas d'enregistrements et de tournées... Même notre perte de toute subvention, à partir de 2017, n'a pas pu nous briser ou nous arrêter: elle nous a fait prendre conscience d'une très grande gratitude pour le fait que La Petite Bande a pu bénéficier de subventions importantes pendant plus de 20 ans - ce qui nous a permis de réaliser tant de beaux projets.  
Mais sans subvention, nous avons dû et nous devons nous comporter différemment, et faire un énorme effort pour continuer à travailler avec l'orchestre, si bien que les gens nous demandent parfois : "Pourquoi le faites-vous encore ? À votre âge, vous travaillez toujours autant ? Pourquoi ?"
La réponse est devenue celle-ci, lorsqu'un jour j'ai lu ce proverbe latin :
                                  MUSICA DEO PROXIMA EST
                                       (La musique est proche de Dieu)
 
Le mot "Dieu" peut bien sûr être interprété comme on le souhaite, mais pour nous deux, il s'agit avant tout de ceci : que notre "moi intérieur" le plus profond soit touché par la musique... Cela nous donne envie de continuer à jouer aussi longtemps que possible, car c'est là notre véritable bonheur... 
Un peintre français agé (Arcabas, il avait 90 ans à l'époque) nous disait un jour lors d'un dîner : "Un artiste, il doit travailler jusqu'à la mort !", et cela sonnait vraiment comme une musique à nos oreilles à l'époque.
Aussi, je lis que le grand peintre Michel-Ange écrit un jour à son ami Fattucci (en 1547) :
"Vous pouvez dire que je suis vieux et fou, mais je vous dis qu'il n'y a rien de mieux pour rester sain d'esprit et même passionné que cette  "follie"...
Ce sera donc probablement la raison pour laquelle Sigiswald et moi voulons absolument continuer à jouer et à travailler - la folie ! - et pourquoi nous voulons maintenant célébrer ces 50 ans de La Petite Bande avec joie et dévouement.
 
Nous voulons le célébrer uniquement et exclusivement avec de la musique - après tout, il s'agit de : "Musica Deo proxima est".
Quel sera le projet le plus important et en même temps le plus coûteux que nous voulons réaliser en  cette année festive de 2022 ?
 Rien de moins que
                                            L'opéra "COSI FAN TUTTE" de MOZART
"Mais cela sera impossible sans subventions!", vous direz...
En effet, ce sera très, très difficile, mais... rien n'est vraiment impossible...
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" dit un proverbe flamand.
 
Sigiswald est devenu un "Maître", et oui, il trouve toujours des solutions possibles; et nous nous soutenons mutuellement dans ce domaine. Alors ensemble, nous trouvons des solutions pour atteindre notre objectif, car nous écoutons aussi le vieux philosophe Platon, qui disait:
"La musique est une mentalité. Cela donne une âme au monde."
 
Nous allons donc tous deux utiliser nos âmes pour faire de notre "Cosi fan tutte" une réalité. Nous voulons vraiment que ça marche, lisez comment...
1.         Comme c'était souvent la pratique à l'époque de Mozart, Sigiswald a adapté la partition orchestrale de "Così fan tutte" pour un ensemble plus réduit, à savoir un quintette à cordes avec deux cors. La partition de Sigiswald n' affectera pas qualité de l'oeuvre, car tout ce qui est important dans la musique de Mozart sera conservé dans cette version. Les récitatifs seront accompagnés par un clavecin, comme il se doit.
2.         Ce ne sera pas une version concertante, non, ce sera une représentation théâtrale qui utilise de façon très vivante les conventions théâtrales qui étaient courantes à l'époque de Mozart. Notre deuxième fille, Marie Kuijken, qui sera le metteur en scène, s'y est spécilisée et y trouve toute son inspiration - tout comme son père ! - Depuis des années, elle étudie les positions du corps, les gestes et les manières de déclamer de l'époque Mozartienne; parfois, il peut y avoir aussi un peu d'acrobatie...  Marie a développé tout cela toute seule, sans professeur, en étudiant avec curiosité et émerveillement les vieux traités et en regardant attentivement les nombreuses illustrations originales! Tout comme son père, qui a également appris les techniques baroques pour le violon tout seul, sans professeur ...!
 .... c'est vrai: "La pomme ne tombe jamais loin de l'arbre".
3.         Les costumes pour les six rôles seront concipiés d'après les caractéristiques de l'époque. Marijke Sileghem, qui était autrefois le bras droit de la célèbre créatrice de mode belge Kaat Tilley, y met toute son âme, son esprit et sa vivacité. Oui, Marijke et Marie sont devenues depuis le début de leur collaboration des complices raffinées dans leur art...
4.         Cette représentation ne nécessite pas de décors et peut donc aussi être donnée dans n'importe quelle salle de concert, grande ou moins grande. Seulement, quelques accessoires simples seront nécessaires sur place ( à convenir).
5.         Les six jeunes chanteurs ont été choisis par Marie et Sigiswald ensemble: pendant plusieures sessions de La Petite Bande Summer Academy en Italie, ils ont été initiés par Marie dans les gestes et les règles de l'époque de Mozart. Ils travailleront le  "Così fan tutte" pendant plusieurs, avec Marie.
6.         Le petit ensemble instrumental sera préparé sous les soins de Sigiswald, qui sera aussi le leader musical pendant les exécutions.
 
Comment La Petite Bande pourra-t-elle réaliser ce projet  ?
 
Le vieux Platon nous aidera encore, et nous inspirera par ses paroles :
"La musique donne des ailes à l'esprit, et de la force à l'imagination."

Sigiswald et moi allons donc, à partir de maintenant, déployer nos ailes et nos forces pour La Petite Bande et laisser travailler notre imagination.  Nous allons créer des "concerts" de nos propres mains et les transformer en "fruits"  pour La Petite Bande:
Sigiswald propose un programme où il joue tout seul du Bach : 2 suites pour le violoncelle seul (qu'il jouera sur son violoncelle d'épaule  - violoncello da spalla) et la 2ième partita pour violon seul (qui finit par la fameuse chaconne) ... Ainsi, tous ceux qui souhaitent rencontrer  Sigiswald Kuijken en personne chez eux peuvent réaliser ce rêve. Si votre domicile ne convient pas, il peut bien sûr jouer pour vous ailleurs, à votre propre initiative, par exemple dans une petite salle remplie de vos amis ... ou dans une chapelle... ou là où vous le souhaitez.
Vous demandez, et il joue ! De cette façon, vous pouvez apprendre à le connaître comme une personne très ordinaire et proche de vous.
Il sera ravi de venir dans le lieu de vos rêves, et de jouer pour vous et vos invités! 
Pour un tel concert, nous vous demandons - en tant qu'organisateur - de faire un DON de 1.000 € à La Petite Bande .
Ainsi, Sigiswald récoltera, de ses propres ailes et de sa propre force, des fonds pour réaliser et célébrer le 50e anniversaire de "La Petite Bande" en 2022.

C'est donc notre façon de remercier Dieu ou l'Univers pour les 50 ans de La Petite Bande !
 
Plus nous pourrons trouver de concerts de cette manière, mieux ce sera pour "Cosi fan tutte" !
 
 SIgiswald est prêt à jouer même pour vous tout seul !  Mais si vous invitez des amis et des proches, eux aussi pourront contribuer au don de 1.000 € pour LPB - et  bien sûr il n'est pas interdit de dépasser cette somme...

Nous croyons au pouvoir de la musique, et nous planifions ces concerts à partir de la seconde moitié de février 2022.  Les dates  devront être convenues avec nous en fonction des libertés qui nous restent dans notre agenda.
 Pour ceux qui veulent nous contacter pour ces concerts, voici notre adresse mail, car c'est une initiative privée de nous deux : kuijken.thiers@me.com.

Nous vous adressons à tous et toutes nos plus chaleureuses salutations, et que l'esprit de Platon vous inspire et nous guide dans l'organisation de ces concerts pleins d'amour  ...
Très sincèrement vôtres,
 
Marleen Thiers , ensemble avec  Sigiswald Kuijken.
 
 
 

Eine Kleine Nachtmusik

La Petite Bande a enregistré Eine Kleine Nachtmusik de Mozart début 2021 pour ACCENT , en combinaison avec ses 3 Divertimenti pour cordes (KV 136 137 et 138). Ce CD est sans aucun doute le premier et le seul sur le marché, qui présente ces œuvres bien connues dans le si typique groupe de cordes historique "diverimento" de l'époque de Mozart : 2 violons, alto et contrebasse (au lieu de violoncelle) ! Cela aurait pu sonner l'orchestre de la sérénade sous la fenêtre de votre chambre si vous aviez vécu dans la Vienne de la fin du XVIIIe siècle…

Mozart - Requiem KV 626 - Kuijken String Quartet

Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853)

Transcriptions for string quartet by the composer or someone else was common practice in Mozarts time. In that light this string-version of Mozart's Requiem is nothing special. What makes it special, is the circumstance of the original Requiem itself. It is known that Mozart left the majority of the work incompleted, and that on request of Mozart's widow, his pupil Süssmayer did the finishing job. Where one's work ends and the other's starts, no-one knows. This 'skeleton-version' of the Requiem, however, fully preserves the eloquence of Mozart's music and therefore perhaps proves that the Requiem contains more of the masters own composing than we can objectively establish. But incomplete as the Requiem is, Mozart's universal genius radiates through the notes in any version. And if anyone can bring the radiation to the surface in this version, no one better than the Kuijken Kwartet.

  1. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Introitus: Requiem
  2. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Kyrie
  3. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Dies Irae
  4. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Tuba mirum
  5. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Rex tremendae
  6. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Recordare
  7. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Confutatis
  8. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Lacrimosa
  9. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Domine Jesu Christe
  10. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Hostias
  11. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Sanctus
  12. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Benedictus
  13. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Agnus Dei
  14. Requiem KV 626 - Version for string quartet by Peter Lichtenthal (1780-1853) Lux aeterna

https://www.challengerecords.com/products/161409370377.01

Nouveau CD de LA PETITE BANDE ! CANTATES de BACH : BWV 72, 156 et 92

Chers amis et fans de La Petite Bande,

Nous voudrions faire entendre une note positive en ces temps de corona . Fin novembre 2020, un nouveau CD de La Petite Bande est sorti chez la maison de disques allemande ACCENT, sur lequel on peut entendre 3 belles cantates de J.S.Bach : BWV 72, 156 et 92 .
Bien qu'il ne s'agisse pas de "musique de Noël", proprement dite, cet enregistrement de cantates contribuera certainement à une expérience plus profonde et plus chaleureuse de cette fin d'année 2020 et des mois à venir ...

Ce nouveau CD de LPB est disponible sur le marché - mais peut être livré rapidement par LPB lui-même, au prix de 26 € (frais d'expédition inclus).
Vous pouvez commander en versant sur le compte de Votre Petite Bande :
IBAN : BE 30 4310 6868 0111   
BIC : KREDBEBB

Veuillez indiquer clairement votre adresse postale lors de votre commande ! (Si vous souhaitez une facture, veuillez également mentionner "facture").

Cet enregistrement a été réalisé début février 2020 dans le théâtre quelque peu futuriste de Blaibach (Bavière - vous pouvez le voir via Google dès que vous entrez "Blaibach"...) qui a été construit en 2014 à l'initiative du baryton allemand Thomas Bauer. Vous pouvez également écouter du Thomas Bauer sur ce CD : il a participé en tant que soliste et basse au quartet vocal ! 

Enfin, en raison de la crise de la corona, cet enregistrement a été la dernière activité de LPB en cette année 2020 : tous les autres projets de 2020 ont été annulés un à un à partir de mars, ou reportés à une date ultérieure, qui a souvent dû être annulée à nouveau ... 
L'avenir de la vie culturelle dans le monde entier reste incertain ... La Petite Bande a suffisamment de projets, le public pourra à nouveau profiter de nos spectacles dès que possible !
 

Message de Sigiswald Kuijken

Comme vous le savez probablement, le gouvernement flamand a, au 1er janvier 2013, mis un terme, pour des raisons incompréhensibles, au versement de subsides annuels structurels à La Petite Bande : nous sommes le seul orchestre belge à avoir été traité de cette façon, malgré notre réputation internationale, notre vaste discographie et notre contribution à la vie musicale belge, européenne, et bien sûr internationale. La perte de ces subsides structurels a plongé La Petite Bande dans de sérieuses difficultés financières et nous travaillons tous très dur pour trouver des fonds qui permettent à notre orchestre d’exception de poursuivre ses activités. Nous sommes sûrs que cela peut marcher, mais nous avons besoin de votre aide pour poursuivre notre travail et continuer à faire de la musique !
Cliquez ici pour en savoir plus sur les moyens d'aider l'orchestre, ainsi que l'a expliqué Sigiswald:

Devenir membre des "Amis de La Petite Bande"
 

Nouveau livre: “MON MOZART... SA FLÛTE ENCHANTÉE”

Dans ce livre, Sigiswald et Mozart sont devenus une unité!
En toute simplicité et plein d’affection, Sigiswald ramène ce chef d’oeuvre inégalé à son essence - sans réflections inutiles ni interprétations savantes ou (trop) recherchées ...

Plus d'infos

Concerts

dim 11 dé '22
Così fan tutte, opera by Mozart
a semi-concertante performance with costumes and action in 18th century style .
AMSTERDAM CONCERTGEBOUW , GROTE ZAAL
Lire plus
Votre navigateur est obsolète.

Mettez à jour votre navigateur ou utilisez Google Chrome pour une meilleure expérience utilisateur.